21 Mar 2016

TRANSFORMATION DIGITALE, LES PME DEVRAIENT-ELLES JOUER COLLECTIF ?

Xavier Herman

Voyage au cœur d’un paradoxe
La transformation digitale monopolise les discours des chefs d’entreprises et autres personnalités du monde de l’économie et de l’entreprise. La semaine dernière, le MEDEF organisait sa 2ieme Université du Numérique en présence de Pierre Gattaz et de Joël de Rosnay, qui parle d’urgence, théorise sur les bonnes pratiques et conclue sur la nécessité de se réinventer. Mais les PME semblent regarder passer le train de la transformation des grands groupes sans pour autant monter à bord.
Pourtant, ces entreprises sont à la fois les plus exposées au risque « d’ubérisation » et celles qui ont le plus à gagner à se transformer.

Même pour quelques grandes PME, rares sont celles qui ne sont pas en permanence fragilisées par un environnement concurrentiel agressif, par des acteurs économiques qui axent leur stratégie beaucoup plus sur leurs parts de marché que sur leurs marges et créent de fait des marchés déflationnistes. En réponse, les entreprises historiques rognent sur leurs structures de coûts pour rester compétitives au point de dégrader la qualité de leurs produits ou services. Et pendant ce temps-là, des nouveaux entrants arrivent avec des idées neuves, des organisations plus fluides et plus réactives … et grignotes petit à petit des marchés. Malheureusement pour ces belles PME, elles n’ont ni la force de certains grands groupes à pouvoir rattraper un retard à coups d’investissements lourds ou d’acquisitions, ni l’agilité et la créativité des startups…

Et pourtant, les opportunités sont énormes. Opportunités de gain de productivité, de connaissance clients, de réduction des coûts de commercialisation, de développement sur des grands comptes jusqu’alors inaccessibles, de notoriété et bien sûr de nouveaux modèles économiques.

Alors que faire ?

Que faire quand on est loin de comprendre ce que digitalisation pourrait vouloir dire dans son contexte, pour son métier ?
Que faire quand par méconnaissance on imagine que digitaliser c’est investir des millions en informatique avec un énorme risque d’échec ?
Que faire quand on imagine ne pas avoir de compétence digitale en interne ?

Et bien pourquoi ne pas commencer par en parler à vos pairs, à d’autres dirigeants de PME sur des marchés connexes, plus en amont ou plus en aval sur la chaîne de valeur ?
Pourquoi ne pas rencontrer l’écosystème des startups de votre région ou proches de votre activité ?
Pourquoi ne pas vous faire accompagner à 2 ou 3 entreprises par un consultant en transformation digitale qui vous aidera à y voir plus clair, à faire mûrir vos équipes sur la digitalisation de vos métiers, tout en mutualisant les coûts ?

Parce que jouer collectif, c’est déjà un premier pas dans la digitalisation de votre organisation !

Contactez-moi si vous souhaitez en parler plus amplement.

APPELER